À ce jour, la gamme de solutions de prévoyance est très diversifiée. Comment savoir si l’assurance vie que vous envisagez est réellement idéale pour vos besoins ? En raison du large choix de sociétés d’assurance vie et des détails de polices disponibles, il est judicieux de faire preuve de diligence raisonnable avant de s’engager.  Voici donc quelques conseils pour vous aider à choisir la meilleure assurance vie.

Quel type de police de prévoyance choisir ?

Une assurance vie peut être souscrite soit comme une simple assurance vie en cas de décès et/ou d’invalidité, soit combinée comme une assurance épargne et décès (assurance vie mixte). Cela garantit un capital remboursé en cas de décès ou, avec une assurance mixte, à l’échéance de l’assurance. Une pension est également assurée en cas d’incapacité de gain. Les fournisseurs comme Hedios patrimoine présentent deux produits pouvant être souscrits en tant que pension liée (pilier 3a) ou en tant que pension non liée (pilier 3 b).

Assurance simple en cas de décès : Cette assurance verse une certaine prestation en espèces au bénéficiaire, en cas de décès de l’assuré pendant la période convenue. L’assurance vie a pour objectif exclusif la protection financière de vos proches. Cette formule peut être intégrée à une police d’incapacité de travail. Ce dernier complète les indemnités de l’État, mais, bien entendu, elle couvre les risques dus à cette invalidité.

Assurance vie mixte : Cette formule combine la garantie financière des risques de décès et d’incapacité de gain avec une part d’épargne pour la création de richesse. À l’expiration de l’assurance, l’assuré reçoit un montant du capital économisé, de la participation aux bénéfices et de la marge d’intérêt (le taux minimum garanti par l’assureur).

Assurance vie de fonds d’investissement : l’assurance vie mixte peut également être souscrite comme assurance de fonds d’investissement. Dans ce cas, le capital d’épargne est partiellement ou totalement investi dans des fonds d’investissement. De cette façon, la pension de retraite est complétée par la possibilité d’une pension plus élevée, car elle est liée à un risque plus élevé.

À qui l’assurance vie convient-elle et pour quelle circonstance ?

L’assurance vie est particulièrement adaptée aux familles avec enfants qui souhaitent être assurées en cas de maladie ou de décès. Les salariés, en cas d’accident aux conséquences mortelles, perçoivent normalement 80 % du salaire actuel via le premier et deuxième pilier. En cas de décès dû à une maladie par contre, les pensions sont bien inférieures. Lorsque vous souscrivez une assurance vie, vous pouvez assurer des frais fixes tels que les intérêts hypothécaires, le loyer ou l’entretien de la famille.

Les familles monoparentales : elles peuvent faire face à de nombreux tracas financiers. À cela s’ajoute la difficulté, surtout si le budget est limité, de bénéficier d’une bonne couverture d’assurance et de pouvoir épargner pour les personnes âgées. Dans ce cas, l’assurance vie peut être une solution de garantie de sécurité financière pour l’avenir.

Propriétaire de bien immobilier : grâce à la couverture des risques, en cas de décès, votre famille peut continuer à payer le loyer du logement et ainsi empêcher un déménagement dans une situation déjà compliquée en soi.

Couples en cohabitation : Les risques ne sont pas rares, surtout lorsqu’il y a des enfants et qu’un partenaire ne travaille qu’à temps partiel ou ne travaille pas du tout. En cas de décès, les prestations ne sont versées qu’aux couples mariés. Les prestations assurées protègent la famille, même sans certificat de mariage.

Les personnes indépendantes : elles n’ont souvent pas de deuxième pilier. L’assurance vie est appropriée ici, car en cas d’incapacité de travail ou de décès, aucune prestation n’est versée par la caisse de retraite. Avec une assurance vie, l’assuré et sa famille sont protégés. L’assurance vie vous donne la possibilité d’atteindre deux objectifs avec un seul investissement.

Lorsque vous souscrivez une police d’assurance vie, vous pouvez choisir soit simplement une police d’assurance vie, soit une combinaison comprenant une retraite avec formation de capital. Selon Hedios patrimoine, la deuxième solution convient à ceux qui veulent non seulement une garantie pour leur famille, mais aussi pour éviter tout souci financier pour l’avenir.

Choisissez votre prévoyance en fonction de votre budget

Relativement parlant, l’assurance vie temporaire a tendance à être moins chère par rapport à l’assurance vie permanente. Cela peut être attribué au fait que la police n’est en vigueur que pour une période de temps spécifiée.

Avec une police d’assurance temporaire, vous sélectionnez une durée, généralement de 10, 20 ou 30 ans, lorsque votre vie est protégée. Lorsque ce terme s’évapore, si vous souhaitez maintenir cette politique particulière, un nouveau taux est calculé et il augmentera considérablement.

Une police d’assurance permanente définit la police en place pour la durée de votre vie et maintiendra la même prime fixe tout au long de la police. La durée de votre police idéale dépend également de votre situation personnelle.

Si vous êtes assez jeune et que vous souhaitez un remplacement de revenu pour toute votre carrière, une politique de 30 ans pourrait être idéale. Par contre, les experts d’Hédios suggèrent aux personnes plus âgées ou ayant peu de dettes d’opter pour une police d’assurance vie à court terme.

Possibilité de conversion future

Si vous envisagez une assurance vie temporaire, méfiez-vous des polices qui ne vous permettent pas de « convertir » votre police temporaire en police permanente. Cette fonctionnalité vous permet généralement d’échanger votre police d’assurance temporaire pour un plan permanent ; sans prouver que vous êtes toujours en bonne santé.

La fonction de conversion vous permettra de conserver votre couverture, dans le cas où vous n’êtes plus admissible pour un nouveau contrat à vie. Selon hedios avis, certaines conditions médicales peuvent vous empêcher la possibilité d’une nouvelle souscription. Peut-être avez-vous choisi une police d’assurance vie temporaire et décidez de rallonger votre couverture ? La plupart des politiques à long terme incluent une fonction de conversion, mais pas toutes. Il est alors indispensable de savoir comparer tous les choix qui s’offrent à vous en termes de contrat avant s’aventurer plus loin.