En termes de placements financiers, l’assurance vie est le produit d’épargne le plus plébiscité par les Français. Selon les chiffres, les collectes mensuelles de ce type de placement dépassent en général les 10 milliards d’euros. Pourquoi un tel succès ? Et, pour quelle assurance vie opter ?

Un placement au service de tous vos projets !

Si l’assurance vie est si populaire auprès des épargnants, c’est parce qu’elle s’adapte aux besoins de chacun en répondant à plusieurs objectifs.

D’abord, l’assurance vie vous permet de constituer une épargne de précaution. Ainsi, si un jour, il vous arrivait quelque chose, votre famille sera plus tranquille financièrement. Mais, vous pouvez aussi constituer un capital, par exemple pour financer les études de vos enfants plus tard ou encore pour assurer vos vieux jours. L’assurance vie fait ainsi partie des meilleurs placements à effectuer si vous souhaitez prendre soin de votre famille ou encore préparer votre retraite.

Ensuite, ce moyen de placement permet aux épargnants de percevoir des revenus. En effet, le capital placé produit des intérêts. Ces derniers dépendent du support d’investissement choisi. Il y en a un large choix : actions, OPCVM, trackers, SPCI, SICAV, fonds en euros, etc. Comment savoir quelle assurance vie choisir ? Faites-vous conseiller par votre banquier. Sachez également que si vous êtes patient et ne touchez pas à votre contrat pendant 8 ans, vos plus values ne seront pas soumises à l’impôt.

Enfin, l’assurance vie est un formidable outil de transmission de patrimoine. En effet, ce type de placement vous fait bénéficier d’une fiscalité avantageuse. Avant votre 70e anniversaire, vous pouvez transmettre à chacun de vos enfants jusqu’à 152 500 € sans payer d’impôt. Vous pouvez aussi si vous le souhaitez spécifier dans le contrat des clauses concernant les bénéficiaires en nue-propriété et en usufruit.

Un outil de placement souple et rentable

Ce produit de placement séduit aussi par sa souplesse. Vous pouvez alimenter votre contrat d’assurance vie en fonction de votre capacité financière. Selon vos désirs, vos versements peuvent être programmés (mensuellement, trimestriellement, etc.). Mais vous pouvez aussi choisir lors de la signature du contrat d’opter pour des versements libres. En d’autres termes, vous pouvez épargner à votre rythme.

En optant pour ce type de placement, votre argent est également disponible à tout moment. En cas de besoin temporaire de liquidités, il vous suffit d’effectuer des rachats partiels de votre capital. Cela n’affectera pas le contrat.

Pour ce qui est de la rentabilité, cela varie du support choisi. Un placement sécurisé est moins rentable. Quoi qu’il en soit, la rentabilité qu’offre l’assurance vie reste généralement intéressante par rapport à celle des livrets bancaires.

Comment souscrire une assurance vie ?

Pour prendre une assurance vie, vous pouvez vous rapprocher des mutuelles, des compagnies d’assurances ou des banques. Aujourd’hui, vous pouvez aussi faire toutes les démarches en ligne. Vous aurez à choisir entre un grand nombre de produits différents. Pour savoir quel placement choisir, tenez compte de :

  • votre objectif,
  • votre tolérance au risque,
  • et la performance que vous recherchez.

À titre d’exemple, si vous souhaitez un support sécurisé, le fonds en euros est un choix sans risque. Mais, le rendement est relativement faible comparé aux autres supports. Rien ne vous empêche également de diversifier vos versements entre plusieurs supports. À cet effet, il vous faut prendre un contrat multisupport.

Ensuite, vous désignez le ou les bénéficiaires qui percevraient les capitaux si vous veniez à décéder prématurément.

Enfin, vous choisissez la durée de votre contrat. Aucune durée minimale n’est exigée. Vous pouvez d’ailleurs reconduire tacitement d’année en année votre contrat si vous le désirez.